mercredi 7 février 2018

A la neige!


Le début de la semaine dernière a été bien ensoleillé, l'occasion d'aller ... à la neige. Car nous avons autant de montagnes que de plages en Grèce! 
Bien sûr la neige n'est pas aussi abondante que dans les Alpes ou dans les Pyrénées mais c'est... de la neige!

Construit sur les pentes du Mont Kyllini (ou Zirias), situé à 150 km d'Athènes et à une demi-heure de la mer, Trikala Korinthias est composé de trois hameaux étagés. 


Nous avions retenu notre chambre d'hôte au niveau "intermédiare", dans un ensemble de maisons en pierre.


Depuis le balcon, une vue superbe sur le sommet enneigé du mont Zirias, le second sommet du Péloponnèse avec ses 2374 mètres ...


... mais aussi sur la vigne du propriétaire des chambres d'hôtes et les équipements pour faire sécher les raisins, les fameux raisins de Corinthe.


Voir la neige, c'est bien, mais la toucher, c'est encore mieux. Vite en route pour Trikala le Haut et surtout la station de ski située à une douzaine de kilomètres. En chemin des maisons d'hôtes de style montagnard...




... un monastère, mais qui était fermé à la visite...


... une route bien dégagée...


et l'arrivée à la station qui se trouve à 1500 m d'altitude. C'est une station qui a ouvert en 2007 et c'est la plus proche d'Athènes.








Je vous accorde qu'elle n'est pas bien grande cette station de ski mais elle a le mérite d'exister et elle est parfaite pour les débutants et les enfants.

La nuit est là bien trop vite en cette saison. Mais depuis notre balcon nous avons pu admirer la pleine lune dans le ciel rose du couchant et profiter d'un bon feu.



Le lendemain, nous avons continué notre petite balade dans la région, visitant les villages croisés.







Nous sommes ainsi parvenus au lac Stymphale, célèbre pour avoir été le sixième des 12 travaux d'Héraclès.

"On racontait que les bords de ce lac étaient infestés par des myriades d'oiseaux aux ongles crochus, au bec de fer, qui se nourraissaient même de chair humaine. Ils étaient si nombreux qu'Héraclès n'arriva pas à les tuer de son arc les uns après les autres.Il imagina alors des cymbales d'airain qui, frappées continuellement, rendaient un son assourdissant qui épouvanta les oiseaux et les mit en fuite". 

Actuellement le lac ressemble davantage à un marais qu'à un lac, mais il reste la magie du récit mythologique!



Quant aux oiseaux, nous n'avons vu que de paisibles rapaces. 





A côté du lac, se trouve le Musée de l'Environnement de Stymphale, un musée ouvert il y a 10 ans. Il regroupe une série d'objets de la première moitié du XXe siècle se rapportant à la viticulture, l'élevage, la pisciculture... tels que pratiqués dans la région.

Des animations expliquent aussi la formation géologique et hydrologique du lac et ses modifications au cours des siècles.








Ce sixième exploit d'Héraclès au lac Stymphale a inspiré peintres et poètes, mais avec une intensité, une fureur que les lieux démentent...

Stymphale
Et partout devant lui, par milliers, les oiseaux,
De la berge fangeuse où le Héros dévale,
S’envolèrent, ainsi qu’une brusque rafale,
Sur le lugubre lac dont clapotaient les eaux.

D’autres, d’un vol plus bas croisant leurs noirs réseaux,
Frôlaient le front baisé par les lèvres d’Omphale,
Quand, ajustant au nerf la flèche triomphale,
L’Archer superbe fit un pas dans les roseaux.

Et dès lors, du nuage effarouché qu’il crible,
Avec des cris stridents plut une pluie horrible
Que l’éclair meurtrier rayait de traits de feu.


Enfin, le Soleil vit, à travers ces nuées
Où son arc avait fait d’éclatantes trouées,
Hercule tout sanglant sourire au grand ciel bleu.

                                José-Maria de Hérédia


                                                                        Gustave Moreau


16 commentaires:

  1. Une belle découverte Marie-Paule
    si tu veux de la neige vient en Île de France... grosse panique depuis hier !

    RépondreSupprimer
  2. bonjour chere Marie-Paule, il n'y a pas que du soleil en Grece, il y a aussi de la neige, tu en donnes la preuve ! merci pour ces belles images de ski, et aussi celles du lac , célèbre depuis les exploits d'Hercule, mais bien diminué de nos jours, interessante visite de la Corinthe et de ses activités, bonne journee et grosses bises

    RépondreSupprimer
  3. ...et moi qui cherche le soleil! belles photos ! bises

    RépondreSupprimer
  4. comme tu nous gates
    c'est un super repeortage et tout résonne en moi les mots avec lequels j'ai joué pour vous racontez un beau récit de montagne
    ton feu la cheminée du refuge qui réchauffe le cerf et sa farce
    et le beloidseu de proie et les moule à fraomage
    je t'embrasse fort merci j'aivoyagé amitié à ton compagnon.

    RépondreSupprimer
  5. Les monts des Dieux enneigés! Encore plus majestueux !

    RépondreSupprimer
  6. Quelle belle et intéressante escapade pour vous deux !!! Merci de la partager !
    Et le soleil en prime sur les monts enneigés !!!
    Bises avec le soleil qui se couche...

    RépondreSupprimer
  7. Je me souviens avoir vu quand on était en Grèce l'indication d'une station de ski et ça m'avait paru tout à fait incongru car je pensais qu'en Grèce il faisait chaud donc forcément pas de neige ... Comme quoi ...

    Je t'embrasse et te souhaite une bonne soirée.
    Lavandine

    RépondreSupprimer
  8. C'est comme au Maroc ... il y a aussi de la neige, j'en ai vu !
    Merci pour les photos de votre escapade, l'endroit est joli et les maisons d'hôtes sont très belles !
    Pour ce qui est du lac en effet ... on ne voit pas beaucoup d'eau !
    Belle journée, bisous !
    Cathy

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour
    Un magnifique endroit que de choses à découvrir!!
    Les photos sont superbes!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Belle et intéressante publication !
    Avec l'habitude voir de jolie cartes postales ensoleillées de Grèce avec le ciel, la mer et les toits bleus on a peine
    à imaginer qu'il peut y avoir de la neige.
    Ta photo du rapace est chouette si je puis dire.
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Marie-Paule,
    Quelle chance vous avez d'avoir de la neige chez vous !!! Je ne me plains pas mais il faudrait que je fasse plusieurs heures de route pour accéder à une station de ski corse si la route me permet d'y arriver. Je vois bien la neige depuis chez moi mais sur les montagnes lointaines.
    J'ai bien apprécié la balade que tu as faite et que tu partages avec nous.
    J'ai apprécié la façon dont s'effectue le séchage des raisins de Corinthe, je n'en avais aucune idée.
    La neige, le lac, les rapaces, j'ai bien aimé.
    Bonne soirée à vous deux Marie-Paule, je vous embrasse, à bientôt.
    Maite

    RépondreSupprimer
  12. Vous avez fait une très belle balade dans cette région que j'avais visitée dans le passé.
    Le musée est très intéressant et j'ai beaucoup aimé le poème et le tableau sur le lac Stymphale!!!
    Gros bisous!

    RépondreSupprimer
  13. merci beaucoup de ce très beau billet de votre escapade, c'est une très belle balade que tu nous offres
    ça fait vraiment drôle de voir la petite station de ski en Grèce ....
    c'était beau la vue sur la montagne et aussi sur le vignoble depuis votre logement
    le lac est en effet devenu bien "petit"...
    gros bisous
    patricia

    RépondreSupprimer
  14. Quelle jolie balade, dans ce pays que je découvre avec toi, je n'y suis jamais allée! La mer, la montagne, le soleil, la nature, voilà de quoi me faire rêver...Mais je ne veux pas penser à ce récit mythologique, le concentrations d'oiseaux me font peur depuis que j'ai vu le film d'Hitchcock...
    Bisous
    Odile

    RépondreSupprimer