samedi 24 septembre 2016

PUB!

Je n'ai rien fait de bien particulier cette semaine et je n'ai pas de photo à publier avec les amis de "24 heures Photo" que je vais bien sûr aller visiter aujourd'hui ou demain.  

Mais j'ai un peu travaillé à mes petites créations que je ne publie jamais dans ce blog mais dans un blog que j'avais créé sur une plate-forme différente il y a déjà 6 ans! J'y ai publié un billet aujourd'hui.

Alors, si le coeur vous en dit, vous pouvez aller y jeter un petit coup d'oeil ici.  Il s'appelait, -comme c'est original!!!- Achilleas & Maria. Pendant plusieurs années j'y ai publié un peu de notre vie entre Grèce et France et c'est émouvant pour nous de revoir ces souvenirs. On ne regrette pas alors le temps passé à rédiger les billets.

Voici une des toutes premières photos publiées en 2010 à l'occasion d'un petit séjour dans l'une de mes Cyclades préférées, Milos.






samedi 17 septembre 2016

Nos amies les bêtes! 24 heures Photo (40)



Mon petit montage de la semaine pour les "24h Photo" qui nous rassemblent chaque semaine autour de notre amie Patricia.


Vous avez reconnu notre doux Rubens qui se glisse entre les pots de fleurs et profite du soleil de la terrasse chaque matin. Il est un fan de chaleur et il ne fait jamais trop chaud pour lui!

La méduse est un peu moins sympathique et partageait notre baignade le week-end dernier. Heureusement elle n'avait pas beaucoup de congénères pour lui tenir compagnie et aucun baigneur n'a été piqué ce jour là. 

Quant à l'oiseau plongeur (dont je ne sais pas le nom, mais je suis sûre que vous allez me le dire!!), c'était un régal de le voir évoluer près du rivage. Il plongeait et nous ne savions jamais où il allait refaire surface. Il peut nager plusieurs mètres sous l'eau sans aucun problème. 

Pour voir les autres publications, un petit clic ici





samedi 10 septembre 2016

Sous le regard d'Athéna

Où mieux fêter mes 15 ans de rencontre avec mon compagnon grec qu'au pied de l'Acropole? On vient comme touriste dans ce beau pays... et les dieux changent votre destinée s'ils en ont décidé ainsi.
Je n'ai que des raisons de les en remercier, en particulier Athéna, la déesse protectrice d'Athènes à laquelle est principalement dédiée l'Acropole.
Athéna est d'ailleurs une "vieille" amie. Comme tous les petits Français qui ont étudié le grec ancien à partir de 12 ou 13 ans, j'ai transpiré sur les "Budé" qui avaient en couverture l'oiseau emblématique d'Athéna, la chouette. Tous les hellénistes l'ont encore en mémoire cette chouette, n'est-ce pas?



Quant à mon tout premier voyage à l'étranger avec copains et copines, ce fut en Grèce bien sûr et l'association qui nous permit de faire ce voyage s'appelait... Athéna. Elle existe d'ailleurs toujours mais a élargi le choix de ses destinations.

Je voulais donc que nous soufflions nos bougies au pied de l'Acropole, sous l'égide de la déesse, et que nous en profitions pour faire des photos de nuit . La pluie n'était pas prévue au programme,  trois mois sans une goutte!  Mais elle est tombée ce soir là.
Anniversaire pluvieux, anniversaire heureux me direz-vous, mais ce fut peu favorable pour de belles photos.
J'en ai toutefois une que j'aime bien, même si elle est un peu floue, une photo où l'on voit les Propylées et le temple d'Athéna Nikè enfin débarassés des échaffaudages de leur restauration.




Ce sera ma participation de la semaine aux "24 Heures Photo",  sous la houlette de notre amie Patricia.



samedi 3 septembre 2016

Un dernier signe des vacances 2016...

Demain s'acheveront nos vacances a Porto-Rafti et ce sera le retour a Athenes. Pas de grosse nostalgie puisque nous garderons notre location jusqu'a la fin octobre et que nous reviendrons nous baigner et retrouver notre petit coin de paradis les week-ends.

Nous allons laisser "notre" plage a la garde de ceux qui y resident a l'annee, un couple de cygnes et leur fidele compagnon, un petit canard. 
J'aurais bien aime savoir comment s'est constitue ce trio mais ils ne m'ont fait aucune confidence... Qu'ils soient sur la plage en train de dormir ou simplement se reposer ou sur la mer, ils sont toujours ensemble. Ils nagent entre les baigneurs sans aucune crainte. D'ailleurs personne ne les ennuie ou ne les nourrit a longueur de journee. C'est le... respect mutuel!
Le plus amusant c'est lorsqu'ils sont en mer et qu'ils avancent en file indienne, le canard au milieu, profitant sans doute du sillage du premier cygne et de la protection du second!!




Ce sera ma participation au premier anniversaire de "24 Heures Photo" sous la houlette combien amicale de Patricia (clic). Encore merci a elle d'avoir repris le flambeau d'Amartia.




Vous avez ete plusieurs a me demander, a propos de ma photo precedente, quel etait le gout des pistaches fraiches. C'est difficile a defenir mais je dirais qu'existe la meme difference entre une pistache fraiche et une pistache seche qu'entre une noix ou une amande fraiche et son equivalent sec. Je ne saurais malheureusement mieux dire...




samedi 27 août 2016

Mon petit panier - 24 Heures Photo 37

A Porto Rafti nous n'avons pas de grands marches de plein-air mais nous avons notre "manaviko" pour faire provision de fruits et legumes. On y trouve tous les produits de saison, des herbes aromatiques, des fruits secs, des jus de fruits frais tout comme des fruits et legumes importes du monde entier. Le manaviko, c'est notre magasin de primeurs, "le jardin de notre quartier" comme il s'intitule fierement lui-meme!

Cette semaine un produit a attire mon attention. Des pistaches fraiches! Une production locale comme l'indique la pancarte fichee dans le panier et tres savoureuse. La Grece est le premier producteur europeen de ce petit fruit oleagineux, avec plus de 10 000 tonnes chaque annee.

Deguster des pistaches fraiches se merite car il faut d'abord enlever l'enveloppe exterieure rouge (signe de maturite) et un peu molle qui protege la coque. Puis il faut ouvrir la coque qui s'entrouve a peine, enlever un ou deux petits filaments si l'on est puriste et l'on  peut enfin deguster l'amande. Delicieuse ainsi... nature.




Pour voir les photos des autres participants, rendez-vous en un clic ici, chez Patricia.

Bonne semaine a tous!

NB: Vous voudrez bien excuser l'absence des accents dans mon texte. Je n'ai pas decide de simplifier mon orthographe a l'occasion de la prochaine rentree des classes, mais je ne dispose que d'un clavier QWERTY en ce moment et je ne suis pas assez bonne dactylo pour aller les repecher ou ils se cachent...



samedi 20 août 2016

Au clair de la lune

Je ne me lasse jamais de voir le coucher du soleil et c'est pareil pour la pleine lune. Ma photo pour "24 heures Photo" ne pouvait donc pas cette semaine passer sous silence ce moment majestueux, encore plus magique me semble-t-il en bord de mer.



Ce 18 août une éclipse pénombrale de la lune se superposait en Europe à la classique pleine lune . Cela a lieu quand l’ombre de la Terre se projette sur la lune qui  prend alors une couleur un peu  plus orangée. 





"Je suis un homme qui m'occupe, toutes les nuits, à regarder avec des lunettes de trente pieds ces grands corps qui roulent sur nos têtes : et, quand je veux me délasser, je prends mes petits microscopes, et j'observe un citron ou une mite."  Montesquieu, Les Lettres Persanes


samedi 13 août 2016

24 Heures Photo 35




Cette dame vient chaque jour se livrer à son loisir favori sur notre petite plage, quand les baigneurs sont moins nombreux et que la chaleur diminue. 
Le bikini est une tenue peu conventionnelle chez les pêcheurs, mais pourquoi pas?

Cette photo sera ma partcipation au challenge de Patricia. Vous trouverez les autres participants ici



Bon week-end du 15 août! 

samedi 9 juillet 2016

On a tous un banc, un arbre...

Je ne sais pas pourquoi le refrain de cette chanson m'est revenu en mémoire hier matin en arrivant sur la petite plage de Hamolia, tout près de Porto Rafti.
Il m'a fallu l'aide d'Internet pour me souvenir du nom de son interprète, c'était Séverine qui chantait cela à l'Eurovision en 1971...
Déjà la mode d'un simple prénom pour les chanteurs... J'espère pour Amir que sa carrière soit moins brève que celle de Séverine...



Quant à mon banc et à mon arbre, les voici. C'est là que je m'installe de 10h à midi, quand le soleil n'est pas encore trop fort. En Grèce aussi il y a deux heures de décalage en été entre nos montres et le soleil. Il y a alors peu de monde et c'est parfait pour nager tranquillement.

Hier j'ai profité d'un avant goût des vacances mais elles ne commenceront vraiment que le 14 juillet.

Voici donc ma trente-quatrième participation à "24 Heures photo". Pour voir les autres participations, la liste se trouve ici, chez Patricia.